Biffy Clyro

vendredi, avril 17, 2015


Bonjour Comment allez-vous aujourd'hui ? Avant de commencer, je tiens à m'excuser pour l'irrégularité constante au niveau de la parution de mes articles... Je suis encore en train de chercher mon rythme (et des idées !), alors c'est un peu (beaucoup) le fouillis par ici. Mais je crois avoir trouvé mes marques, alors j'espère que vous me pardonnerez  Bref ! Je vous retrouve aujourd'hui pour un article vraiment spécial, car je vais vous parler du coup de cœur d'une vie, de mon favori pour toujours : Le groupe Biffy Clyro. Si vous voulez en savoir un peu plus sur eux, et sur les conséquences qu'ils ont eues sur ma vie, je vous invite à lire la suite de cet article (◡‿◡) cliquez sur les photos pour une meilleure qualité | aucune atteinte aux droits d'auteurs n'a été intentée et les photos sont créditées à qui de droit



Point info.

Biffy Clyro, c'est un groupe écossais, composé de trois amis d'enfance : Simon (au chant et à la guitare), James (à la guitare et au chœur) ainsi que son jumeau Ben (à la batterie et au chœur lui aussi). Plutôt tournés vers le rock indé (je crois, car à vrai dire, je n'y connais rien en genres musicaux), ils savent aussi bien jouer brutalement et chanter avec leurs tripes, comme proposer des chansons douces et émouvantes. Je ne suis pas là pour vous sortir toute l'histoire du groupe, tout simplement parce que je ne la connais pas réellement, et parce que ce n'est pas forcément intéressant. Cependant, si vous souhaitez en savoir plus sur les membres et sur l'histoire du groupe, de ses origines à nos jours, je vous invite à aller voir ici et ici.

Pourquoi parler d'eux ?

Pour des tas de raisons, à vrai dire. Premièrement, parce que je voulais absolument vous poster un article cette semaine, et j'ai pensé que vous faire (re)découvrir ce groupe pourrait vous faire plaisir. Deuxièmement, je suis actuellement en train d'écouter toutes les chansons que j'ai d'eux, alors, ça m'a motivée. Enfin, parce qu'ils ont littéralement changé ma vie.


Il était une fois...

Un 26 Juin 2013. Trois jours après mon retour de Corse, je m'en vais à Nice avec mon papa pour aller voir un concert de Muse ; concert que j'attendais impatiemment car j'aime beaucoup ce groupe, et en plus, Skip the Use, l'un de mes groupes favoris à ce jour, jouait en première partie. C'est donc euphorique et heureuse comme jamais que je retrouve à trois petits mètres de la scène, déterminée à hurler, chanter et sauter comme une folle. L'attente se fait un peu longue, comme à chaque concert, et je regrette qu'il y ait autant de personnes qui aient décidé de rater la première partie, et qui ne viendraient que pour Muse (enfin bon, ça m'a permis de me mettre très près de la scène !). Enfin, des assistants viennent installer les instruments... Et là, je crois m'effondrer. Ça peut sembler totalement égoïste, j'en suis consciente, mais le nom sur la grosse caisse m'est totalement inconnu, et je me dis que je ne verrais pas STU. En y repensant, je me rends compte à quel point c'était stupide de ma part de limite faire la gueule pour quelque chose comme ça, alors que j'avais la chance de me trouver là où j'étais. Enfin bon, j'attends, un peu (ok beaucoup) dégoûtée et impatiente de passer au concert "principal". C'est au bout d'une dizaine de minutes qu'Ils sont arrivés : Un blond coloré, un roux et un chauve. Wahou. Ok, je l'avoue, j'ai immédiatement flashé sur le blond : Tatouages, barbe, et un charme incroyable.

Ils s'installent, souriants, une bière chacun, posée à côté d'eux, et Simon parle : "Bonsoir Nice ! Nous sommes Biffy Clyro et nous venons d'Ecosse !". Autant vous dire que je suis tombée amoureuse de sa voix, et de son accent. L'ennui qui m'avait gagnée quelques minutes auparavant s'est totalement évaporé, et j'ai décidé de me laisser tenter par ce que ce groupe avait à nous proposer. Et bien je peux vous dire que j'ai regretté d'être aussi près de la scène (et des immenses enceintes)... Pendant quelques (longues) secondes en tout cas. Ces malades mentaux entrent en scène en jouant Stingin' Belle, une chanson avec un départ si violent que toute la fosse a cru que ses tympans s'étaient brisés en mille morceaux (cependant, le groupe s'est excusé par la suite, en expliquant qu'il y avait eu un gros souci au niveau du réglage sonore). Enfin bon, ce moment d'atroce souffrance n'a duré que le temps de l'intro, car lorsque Simon a commencé à chanter, le ton s'est adouci, et je me suis laissée porter par la foule. J'ai vécu quarante-cinq minutes de bonheur, quarante-cinq minutes dont je me souviendrais toute ma vie, quarante-cinq minutes qui m'ont fait comprendre ce que ressentent certaines personnes en voyant leurs idoles. C'est un sentiment très étrange, et indescriptible, car je ne connaissais absolument pas le groupe avant ce jour-ci, et pourtant...

Pourtant, je ne passe plus une seule journée sans écouter au moins l'une de leurs chansons, je ne fais que parler d'eux aux personnes qui m'entourent, je me sens comme un membre à part entière de la Biffy Family, et, je le clame haut et fort, ce groupe a changé ma vie.


Biffy Clyro, c'est devenu mon quotidien. En lisant les paroles de leurs chansons, je me suis retrouvée dans certaines d'entre elles. Folding Stars par exemple : Simon y parle de sa mère, qu'il a perdue. Je ne peux pas m'empêcher de penser à ma grand-mère paternelle quand je l'écoute, car elle était tout pour moi, et même si j'étais trop jeune pour tout partager avec elle, et comprendre certaines choses, je l'ai considérée comme une mère, une sœur, une meilleure amie, bref, une mamie à part entière et qui faisait mon mondeÉtrangement, j'ai, encore aujourd'hui, du mal à parler d'elle, mais depuis Biffy Clyro, je me sens comme levée d'un poids, comme si je m'étais rendue compte que je n'étais pas seule, qu'il y avait des tas de personnes dans le monde qui, elles aussi, ont perdu un être cher, mais qui continuent de vivre.

Enfin bref, je pourrais vous citer tout un tas d'exemples comme celui-ci, mais je ne pense pas que ça soit nécessaire. Si vous souhaitez vous lancer dans la grande aventure qu'est Biffy Clyro, voici cinq chansons que je vous conseille d'aller écouter (en plus des deux présentées plus tôt !) : 

#1 : Many of Horror, tout simplement parce que c'est l'une de mes préférées, et qu'elle est magnifique 
#2 : Biblical, parce qu'ils conseillent eux-mêmes d'aller l'écouter en premier, et parce que je l'adore 
#3 : Accident Without Emergency, parce que... Vous comprendrez 
#4 : All The Way Down, parce que wahou, elle est... Splendide 
#5 : Mountains, parce qu'elle me donne une pêche d'enfer 


C'est bien trop dur de ne vous donner que cinq chansons (donc je ne peux que vous conseiller d'aller écouter leurs lives sur Youtube, et surtout celui qui a eu lieu à Wembley, car c'est l'un de leurs meilleurs !), et j'en ai tellement d'autres que je voudrais vous partager ! Mais je pense que vous laisser découvrir par vous-mêmes est aussi une bonne option, non ? Sachez que vous pouvez retrouver tous les albums sur Deezer, en allant voir par ici  Sur ce, je vous remercie infiniment si vous avez lu jusqu'au bout, et comme d'habitude, si vous souhaitez réagir (positivement ou non), je vous invite à me laisser un petit commentaire Est-ce que vous connaissiez ce groupe avant ? Si oui, comment les avez-vous connus, et quelles sont vos chansons favorites ? Si non, est-ce que vous avez un groupe, ou un artiste qui, comme pour moi, vous a marqué à vie ? A vos claviers, je suis très curieuse de voir vos réponses ! (◡‿◡)


 Pour me contacter : plumvent.leblog@outlook.fr

You Might Also Like

0 plume(s) déposée(s)

Si vous voulez laisser un avis, par ici (◡‿◡✿)

Billets sponsorisés

Les articles accompagnés de ce logo sont des articles rémunérés

Crédits

Sauf mention contraire (citation des sources), tous les textes et images présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit.
Follow my blog with Bloglovin