Pourquoi j'ai choisi de ne pas parler de mon blog

mercredi, novembre 11, 2015


Bonjour vous  C'est un peu sur un coup de tête que je vous écris, d'autant plus que j'ai déjà posté un billet ce matin, mais j'avais besoin de coucher tout ce que j'ai à dire sur le papier, ou du moins, sur bébé blog. Le titre doit vous interpeller, et c'est normal, parce que je ne crois pas vous avoir déjà dit que je ne parlais pas de cet endroit, notre endroit, aux gens que je connais (irl j'entends). Parce que oui, même si j'affiche mon visage, que mon prénom et mon nom ne sont pas forcément un secret, personne (ou presque) autour de moi ne connaît l'existence de Plumvent. Il y a des tas de raisons qui font que je n'ai jamais évoqué le blog dans les discussions que j'ai pu avoir, et il y en a des tas d'autres qui font que j'ai préféré écrire ce soir. Je m'excuse d'avance si le sujet ne vous intéresse pas ou si c'est un peu long à lire, mais parfois, ça fait du bien de tout dire, pas vrai ? (◡‿◡)


Je ne sais pas vraiment par où commencer. J'étais tranquillement sur mon balcon, et puis l'idée de cet article m'est venue d'un coup. Certes, ça fait longtemps que je me pose des questions quant à bébé blog, mais en parler avec vous ne m'avait jamais réellement effleuré l'esprit. J'écris tout ça sur le vif, sans brouillons ou notes. Juste comme ça (c'est aussi pour ces raisons que l'écriture pourra sembler un peu hasardeuse et hésitante, mais je me dis que c'est plus "honnête" que de préparer quelque chose qui sera modifié sans arrêt, jusqu'à ce que tout s'éloigne des idées de départ). Mais bref, je m'éparpille un peu trop, et j'ai la fâcheuse tendance à faire plusieurs choses en même temps (j'ai donc des blancs de dix minutes entre cette ligne et la suivante, c'est parfait pour perdre le fil).

Quand j'ai commencé à bloguer en Février (ça me paraît déjà bien loin, et pourtant c'est récent), je savais que je ne parlerais pas de Plumvent et toute cette "identité" virtuelle que je me suis créée. Quand je parle d'identité virtuelle, je ne veux pas dire que je vous mens ou que je m'invente une quelconque personnalité, ce n'est pas du tout le cas. Ce que je veux dire ici, c'est qu'il y a certaines facettes de ma personnalité que je ne montre pas en vrai, ou plutôt, certains de mes goûts. Il s'agit de tout ce qui concerne la beauté, la mode, et tout l'univers de la blogosphère à vrai dire. Je parle jeux vidéos, voyages et livres à mes proches, mais jamais je n'ai parlé de cet espace fascinant qu'est Internet (d'accord, on parle de Youtube de temps en temps, mais là je parle de la blogo exclusivement). Je sais qu'on ne me rira pas au nez si je dis que j'ai un blog, mais je fais un blocage. Je n'ai rien à cacher pourtant, mais j'ai envie de garder ce lieu "secret", ou du moins, "pour moi". Alors oui, c'est une drôle de façon de dire les choses, puisqu'Internet est public et n'importe qui peut tomber sur Plumvent, mais... Je ne sais pas. Je n'ai pas spécialement envie d'en parler.

A vrai dire, plus j'avance dans la rédaction de ce post, et plus je me demande où je veux en venir. Je suis beaucoup de bloggueuses (désolée les garçons, mais vous n'êtes pas vraiment présents - de mon point de vue, si ça se trouve je me trompe complètement ! - donc je ne suis aucun de vous), et la plupart (si ce n'est toutes) parlent de leurs blogs à leurs proches : Julie partage toute cette aventure avec son G., Léopoldine a son amoureux pour photographe, Amandine a son père... Bref, la blogosphère, ce sont des personnes qui rédigent et partagent, mais c'est aussi toutes les personnes qui les accompagnent et soutiennent (et vous, lectrices et lecteurs, évidemment !). Alors pourquoi est-ce que je n'ai pas quelqu'un avec moi à mon tour ? Bon, mis à part le fait que ça soit par choix hein... La question à se poser ici c'est plutôt "Pourquoi est-ce que j'ai fait ce choix ?".


Il y a plusieurs personnes que je connais qui ont eu vent de l'existence de bébé blog (et ça m'a apporté quelques ennuis assez récemment, mais c'est fini donc ça ne sert à rien d'en parler), et quand je l'ai su, je me suis sentie... Honteuse ? Non pas que j'aie honte de ce que je peux dire ici, mais... Je ne sais pas, c'est assez étrange comme sentiment, est-ce que ça vous est déjà arrivé à vous aussi ? C'est un peu comme si on allait me regarder différemment. Parce que je me confie beaucoup à vous, sans en dire trop, parce que je parle de choses qui ont l'air complètement opposées à l'image que les gens ont de moi (grande gueule, un peu garçon manqué, assez réservée - au premier abord -, et surtout, loin de tout cet univers "fille" - désolée pour le cliché - qu'est la blogo), parce que j'ai l'air différente alors qu'au final, je ne suis que moi-même

Enfin bref ! Je ne suis pas certaine d'avoir répondu à mon titre, mais en tout cas, je ne vois pas grand chose d'autre à dire ! Peut-être que je pourrais conclure en disant que mon blog est "mon" endroit, et que je ne ressens pas le besoin de le partager aux personnes que je connais. Contrairement à mes "débuts" (qui se sont d'abord faits sur Instagram), je ne me cache plus (car oui, Plumvent a d'abord été un second compte qui me servait à suivre des bloggueuses et poster des revues de produits, sans que mes connaissances le sachent), et si un jour quelqu'un d'autre tombe sur le blog et bien... Tant pis ? Ça ne me tuera pas et ça ne me changera pas. Je pense quand même avoir du mal à l'accepter, parce que je me sentirais un peu trahie, alors que ça n'a rien à voir ! J'aurais voulu dire "violée", mais le terme est très mauvais et un peu trop exagéré... En tout cas, j'espère que vous aurez saisi l'idée, parce que c'est assez compliqué à expliquer ! Je ne sais pas si j'ai autre chose à dire, alors je peux passer à la "conclusion", non (ça fait très scolaire tiens, alors pour augmenter cet effet on va bien indiquer qu'on clôture l'argumentation - désolée, je suis fatiguée, je dis vraiment n'importe quoi) ? 

Conclusion : Je ne parle pas de mon blog, mais s'il finit par être découvert, ça ne me fera pas arrêter pour autant !
Et puis c'est tout.


Et voilà mes jolies plumes, c'est la fin de ce billet "humeursJe ne sais pas s'il est réellement passionnant, et j'ai plutôt l'impression d'avoir tourné en rond, mais je me dis que ce n'est pas trop grave ! Le principal est là, et s'il le faut, je modifierais tout ça un peu plus tard Étrangement, je me sens "mieux" de vous avoir parlé de ça. Non pas que j'allais mal ahah (surtout que je rentre du concert de U2 et je suis juste heureuse parce que c'était vraiment génial !), mais ça fait un bien fou de parler de quelque chose d'aussi important (pour moi du moins) à quelqu'un qui, peut-être, me comprendra plus facilement qu'une personne qui n'est pas vraiment plongée dans tout le délire blogo etc... (◡‿◡)

 Pour me contacter : plumvent.leblog@outlook.fr

You Might Also Like

4 plume(s) déposée(s)

  1. Je te comprend, j'ai eu beaucoup de mal à commencer à parler de mon blog autour de moi et aujourd'hui encore presque personne ne connaît son existence. Pourtant les personnes les plus importantes comme mes parents, mes frères et mon copain sont au courant ( mon copain a été le dernier à le savoir ) et je me rend compte que cela m'a fait du bien qu'il le sache car ils comprennent maintenant pourquoi je tiens autant à la photo et mon copain est maintenant mon coéquipier dans mon aventure ! Et j'adore ça, néanmoins je sais que je ne dirais jamais à mes amis que j'en tiens un, la peur de leur réaction sûrement !

    Enfin c'est un très bon article !
    PS: fallait que je te dise que j'adore l'oiseau de ta bannière !
    Des bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je n'ai toujours pas franchi le pas ahah ! Mais c'est super que tes proches te soutiennent, ça aide toujours à continuer dans l'aventure ;)

      Merci en tout cas, ça me fait très plaisir de lire ce genre de commentaires, de voir que des prennent du temps pour me lire et réagir ^^

      P.S : Merci beaucoup !

      Mille bisous ❤

      Supprimer
  2. Je parcours un peu ton blog et je suis tombée sur cet article-là et je n'ai qu'une chose à te dire c'est que je te comprends complètement ! Mes proches savent que j'ai un blog mais personne ne le lit ou ne me demande de quoi je parle dessus (ou c'est extrêmement rare). Et je n'aimerai pas que d'autres gens que je connaisse apprennent l'existence de mon blog parce que c'est MON espace à moi sur lequel je partage MON univers et aussi un peu de MA vie.
    Enfin voilà, je te comprends et je ressens la même chose :)
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est notre endroit à nous avant tout, et même si on partage tout plein de choses avec Internet dans son intégralité, on n'est pas obligé(e)s de partager ça avec nos proches :) J'ai une amie qui me lit régulièrement, parce que je lui ai parlé du blog de moi-même, et elle me dit toujours ce qu'elle en pense, si certaines choses vont ou pas... Je lui en ai parlé parce qu'elle est un peu "dans le même délire" si je peux dire les choses comme ça, alors c'est plus facile ahah :)

      Merci pour ton passage en tout cas ! Des bisous (◡‿◡✿)

      Supprimer

Si vous voulez laisser un avis, par ici (◡‿◡✿)

Billets sponsorisés

Les articles accompagnés de ce logo sont des articles rémunérés

Crédits

Sauf mention contraire (citation des sources), tous les textes et images présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit.
Follow my blog with Bloglovin