J'ai lu : La Voleuse de Livres, de Markus Zusak

lundi, mai 23, 2016


Bonjour, bonjour !  Comment ça va ce matin ? J'espère que vous avez passé un bon week-end, et que vous vous sentez d'attaque pour cette nouvelle semaine qui commence !  Voilà bien longtemps que je ne vous avais pas retrouvé(e)s pour un article littéraire (et je m'en excuse), et je dois bien vous avouer que ça doit faire un bon mois que je laisse traîner celui-ci... Plusieurs raisons à cela : Premièrement, ma période de partiels et de rush pour terminer tous mes travaux (que je n'ai même pas terminés correctement - voire pas du tout), mais aussi et surtout une énorme flemme, saupoudrée d'un gros manque de volonté. Pourtant, La Voleuse de Livres de Markus Zusak est un roman que j'ai dans ma bibliothèque depuis que je suis allée en première littéraire (lecture facultative que je n'ai jamais commencée), et j'avais bien aimé le film (dont je ne me souviens plus du tout) ! Mais voilà, ce roman est de ceux dont l'histoire me plaisait, mais que je n'arrivais pas à lire (autant vous dire que je me suis forcée pour le finir)... Mais bref ! Voici mon avis à propos de ce drôle de livre (◡‿◡cliquez sur les photos pour une meilleure qualité



La Voleuse de Livres est de ces romans que les profs de français ne font que recommander, peut-être trop. Je me souviens que mon professeur nous avait vendu l'histoire comme on vendrait son poisson sur le marché, et c'est en partie pour ça que j'avais acheté le bouquin (en plus d'avoir apprécié le film). L'histoire en elle-même est très intéressante et prenante, mais (parce qu'évidemment, il y a un "mais") le style d'écriture, majoritairement, me rebutait.

Déjà, je n'ai pas trop aimé cette façon de s'adresser directement au lecteur (j'ai toujours eu du mal lorsque la loi du quatrième mur est brisée), et bien que le narrateur soit original (je vous laisse découvrir tout ça par vous-même), je n'ai pas été plongée dans l'histoire du tout. De mon point de vue, s'adresser directement au lecteur est à double tranchant : Soit ça passe, et on est happé par les faits narrés, soit, au contraire, on en est écarté et on a l'impression de lire un documentaire (façon de parler évidemment, mais vous voyez où je veux en venir).

Aussi, contrairement à ce que j'aurais pu penser en lisant le synopsis, je n'ai pas du tout apprécié le personnage de Liesel (c'est bête, puisque c'est le personnage principal), même si j'avoue avoir été attendrie et émue par moments (j'ai eu les larmes aux yeux à la fin, c'est vrai). Je l'ai trouvée tellement... Agaçante. Pourtant, elle n'a rien de mauvais, bien au contraire, mais je ne sais pas... C'est un personnage que j'ai trouvé intéressant, puis totalement banal, sans saveur. C'est difficile de vous expliquer mon ressenti, puisque j'ai aimé le fond mais pas la forme. En soi, Liesel me plaisait, mais la façon dont elle a été traitée par l'auteur ne m'a pas plus plu que ça... En revanche, j'ai adoré les personnages de Rudy et Hans (qui sont pourtant des personnages secondaires), et je dois avouer qu'ils m'ont beaucoup plus touchée que la voleuse de livres elle-même.

Dans l'ensemble, j'ai aimé lire La Voleuse de Livres, parce que l'histoire est très bien, très prenante, et on veut savoir comment vont finir les personnages (du moins, voir comment tout se déroulera, puisque le narrateur nous dévoile d'avance leur destin - ce qui m'a gâché le plaisir de lecture, même si on peut se douter de ce qu'il va se passer). En revanche, le style d'écriture m'a déplu, et j'ai rechigné à la tâche à cause de ça. Il n'empêche que c'est un livre que je vous conseille, parce qu'il s'agit quand même d'un classique, et qu'il est assez différent de ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. Vous pourrez le trouver aux alentours de 7€ en librairie (ce qui est raisonnable).



Et voilà, c'est la fin de cette revue littéraire ! Vous l'aurez compris, La Voleuse de Livres n'est pas mon roman favori, mais je vous invite quand même à y jeter un œil (je crois me souvenir que le film oublie beaucoup de passages importants, et qu'il ne met pas autant l'accent sur Liesel et son ressenti que dans le bouquin, alors essayez de ne pas le regarder avant votre lecture). Je dois vous avouer que je suis bien contente de m'être débarrassée de ce livre-ci, et que j'ai hâte d'entamer le prochain (vous pouvez avoir un résumé de mes lectures en cours dans la colonne de droite, sous "En ce moment je lis") !  Si vous avez lu ce roman, n'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! (◡‿◡)


 Pour me contacter : plumvent.leblog@outlook.fr

You Might Also Like

0 plume(s) déposée(s)

Si vous voulez laisser un avis, par ici (◡‿◡✿)

Billets sponsorisés

Les articles accompagnés de ce logo sont des articles rémunérés

Crédits

Sauf mention contraire (citation des sources), tous les textes et images présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit.
Follow my blog with Bloglovin