Cinq films à voir #3

lundi, septembre 19, 2016

Hey vous !  J'annonce ! Cette semaine sera très culturelle sur le blog ! Mais avant de la débuter, racontez-moi votre week-end. Comment s'est-il passé ? Qu'est-ce que vous avez fait de beau ? Pour ma part, il était assez sympa ! J'ai profité de la journée de Samedi pour bien m'avancer sur le blog, histoire d'avoir plusieurs articles programmés, et Dimanche, j'ai passé la journée avec ma mère. Aujourd'hui, comme je vous le disais plus tôt (et comme le titre vous le suggère assez subtilement), je vous retrouve pour un article plutôt culturel, et plus précisément, tourné vers le cinémaVoilà quelques temps que je ne vous avais pas proposé une liste de films à (re)voir, alors je me suis dit que ça vous plairait ! Si vous avez raté le précédent billet du genre, je vous invite à aller y jeter un œil (qui sait, vous trouverez peut-être de quoi occuper vos soirées en rentrant des cours ou du boulot). Sans plus attendre, voici les cinq longs-métrages que je vous propose ce Lundi (◡‿◡cliquez sur les photos pour une meilleure qualité | aucune atteinte aux droits d'auteurs n'a été intentée et les photos sont créditées à qui de droit 



#1 : Dallas Buyers Club, de Jean-Marc Vallée.

Résumé : 1986, Dallas, Texas, une histoire vraie. Ron Woodroof a trente-cinq ans, des bottes, un Stetson, c'est un cow-boy, un vrai. Sa vie : Sexe, drogue et rodéo. Tout bascule quand, diagnostiqué séropositif, il lui reste trente jours à vivre. Révolté par l'impuissance du corps médical, il recourt à des traitements alternatifs non officiels. Au fil du temps, il rassemble d'autres malades en quête de guérison : Le Dallas Buyers Club est né. Mais son succès gêne, Ron doit s'engager dans une bataille contre les laboratoires et les autorités fédérales. C'est son combat pour une nouvelle cause... Et pour sa propre vie.

Mon avis : Au tout, tout début de mon aventure sur la blogo, je vous avais rédigé un billet complet sur ce film (punaise, j'ai l'impression d'avoir écrit ça y a vingt ans ahah). Depuis, mon avis n'a pas changé : J'aime toujours autant Dallas Buyers Club, et c'est pour ça que je vous le partage à nouveau aujourd'hui. C'est un film magnifique, émouvant, et punaise, tellement positif en même temps ! N'ayez pas peur de sa longueur, le film est très bien rythmé et on ne s'ennuie pas une seconde devant !


#2 : Nos Etoiles Contraires, de Josh Boone.

Résumé : Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-normes, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions. Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu'ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux lors d'un groupe de soutien pour les malades du cancer.

Mon avis : Bon, je pense qu'on ne vous le présente plus, mais je me devais quand même de vous en parler... Nos Etoiles Contraires est peut-être l'une des seules adaptations que j'ai vues qui ne m'ait pas déçue. Même les quelques oublis et libertés prises ne m'ont pas dérangée au final, et j'ai été toute aussi émue devant le film que devant le roman. C'est un classique désormais selon moi, très loin du cliché de la romance pour adolescents (mon père a pleuré au cinéma en le voyant, c'est vous dire), et c'est une très belle leçon de vie également. Si vous êtes passé(e)s à côté de ce bijou, foncez le regarder, vraiment.


#3 : Gatsby le Magnifique, de Baz Luhrmann.

Résumé : Printemps 1922. L'époque est propice au relâchement des mœurs, à l'essor du jazz et à l'enrichissement des contrebandiers d'alcool... Apprenti écrivain, Nick Carraway quitte la région du Middle-West pour s'installer à New York. Voulant sa part du rêve américain, il vit désormais entouré d'un mystérieux millionnaire, Jay Gatsby, qui s'étourdit en fêtes mondaines, et de sa cousine Daisy et de son mari volage, Tom Buchanan, issu de sang noble. C'est ainsi que Nick se retrouve au cœur du monde fascinant des milliardaires, de leurs illusions, de leurs amours et de leurs mensonges. Témoin privilégié de son temps, il se met à écrire une histoire où se mêlent des amours impossibles, des rêves d'absolu et des tragédies ravageuses et, chemin faisant, nous tend un miroir où se reflètent notre époque moderne et ses combats.

Mon avis : Rien que le nom "Baz Luhrmann" vous laisse comprendre que ce film est aussi beau que bon. Gatsby le Magnifique est une claque visuelle et émotionnelle, et on ne peut pas s'ennuyer une seule seconde en le regardant. C'est un film animé par une histoire particulière et prenante, elle-même portée par des personnages hauts en couleurs et absolument géniaux. Bref, si ce n'est pas encore fait, aller vous poser dans votre canapé, et regardez ce film fabuleux.


#4 : Le Voyage de Chihiro, d'Hayao Miyazaki.

Résumé : Chihiro, dix ans, a tout d'une petite fille capricieuse. Elle s'apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure. Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s'ouvre un long tunnel. De l'autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons. Prise de panique, Chihiro s'enfuit et se dématérialise progressivement. L'énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l'univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d'une harpie méphistophélique.

Mon avis : Le Voyage de Chihiro n'est pas mon Ghibli préféré, mais il reste quand même un classique qu'il faut voir (et revoir sans modération) ! L'histoire est, comme pour tous les films de Miyazaki, très belle, poétique, et les personnages sont géniaux. Si vous êtes passé(e)s à côté de ce chef-d'oeuvre de l'animation japonaise, foncez le regarder immédiatement !


#5 : Shakespeare in Love, de John Madden.

Résumé : En l'été 1593, le jeune poète et dramaturge au talent prometteur, William Shakespeare, criblé de dettes et harcelé par son commanditaire Henslowe, promet de lui livrer bientôt une nouvelle pièce, Roméo et Ethel, la fille du pirate, dont il ne possède en fait que le titre. Lady Viola, qui vénère les sonnets de Shakespeare, rêve de devenir actrice, ce qui est rigoureusement interdit aux femmes. Qu'à cela ne tienne : Elle se déguise en garçon et décroche le rôle de Roméo. William découvre vite l'identité de son jeune premier et en tombe follement amoureux.

Mon avis : CE FILM. Punaise. Roméo et Juliette est ma pièce de théâtre favorite (avec Cyrano de Bergerac), et je n'ai donc pu qu'aimer cette sorte d'adaptation. On suit l'histoire de Shakespeare, alors qu'il écrit sa fameuse pièce, et qui la vit en même temps. Comment vous expliquer ça de façon assez claire... Disons que pour créer Roméo et Juliette, le dramaturge s'inspire de sa propre histoire d'amour avec Viola. Bon, ça n'est qu'une fiction, mais il n'empêche que ce film est dingue, et je l'ai adoré du début à la fin ! Joseph Fiennes est plus sexy que jamais dedans (plus sexy que dans son rôle de prêtre dans American Horror Story : Asylum, si vous voulez mon avis), ce qui vous donne une raison supplémentaire pour regarder ce film !


Et voilà, c'est la fin de cette sélection cinématographique !  J'espère que ça vous aura plu, et que vous aurez trouvé (qui sait) votre bonheur ! Bien évidemment, n'hésitez pas à me laisser vos avis sur un ou plusieurs des films présentés ! Enfin, comme toujours, si vous avez des suggestions à me faire, je suis preneuse ahah ! (◡‿◡)

 Pour me contacter : plumvent.leblog@outlook.fr

You Might Also Like

2 plume(s) déposée(s)

  1. J'ai vu Nos étoiles contraires et je trouve l'adaptation réussie :) Elle est plutôt fidèle au livre et bien interprétée ! Évidemment j'ai aussi vu Le voyage de Chihiro ;)
    Sinon, j'ai déjà entendu parler des autres mais sans m'y intéresser ! A voir donc :D
    Bisous ma belle ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras si tu regardes les autres ou pas :)

      Bisous (◡‿◡✿)

      Supprimer

Si vous voulez laisser un avis, par ici (◡‿◡✿)

Billets sponsorisés

Les articles accompagnés de ce logo sont des articles rémunérés

Crédits

Sauf mention contraire (citation des sources), tous les textes et images présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit.
Follow my blog with Bloglovin