Coup de cœur : Sense8

mercredi, septembre 07, 2016


Hello vous  Comment allez-vous ce matin ? Ma pré rentrée était hier, et je vous avoue que je suis partagée entre la hâte et l'apréhension... J'ai très, très peur de ce que me réserve cette nouvelle année, et je ne suis pas certaine d'y être préparée... Mais bon ! Pas de tristess ici hein ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour un article qui n'est pas vraiment une grosse surprise (surtout si vous me suivez sur Twitter - au passage, j'ai supprimé la quasi totalité de mes tweets, histoire de faire quelque chose de propre, sans avoir à recréer un compte !) : Je vais vous parler de mon immense coup de cœur pour la série Sense8. La semaine passée, après avoir terminé (enfin) Hannibal, j'ai eu envie de commencer une nouvelle série, mais qui n'avait qu'une saison. Mon choix s'est porté, un peu par hasard, sur Sense8... La suite, je vous la raconte juste après (je vous préviens en avance, il va y avoir du spoil !) (◡‿◡cliquez sur les photos pour une meilleure qualité | aucune atteinte aux droits d'auteurs n'a été intentée et les photos sont créditées à qui de droit



Point info.

Résumé : Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s'entendre et de se parler comme s'ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s'adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d'eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l'humanité.

Sense8 est une série américaine de science-fiction, créée par Lana et Lilly Wachowski, ainsi que Joseph Michael Straczynski en 2015, et diffusée sur Netflix. Sense8 aborde plusieurs thèmes très variés et différents, notamment le genre, l'identité, la politique, la sexualité... 


Mon avis sur Sense8.

Ahh cette série... Comme j'ai commencé à le dire dans l'introduction, je suis tombée sur Sense8 un peu par hasard, et j'ai regardé sans m'attendre à quoi que ce soit... Comment vous dire qu'en trois jours (et encore, c'est parce que le hotspot ne permet pas de regarder facilement du streaming - mais maintenant j'ai Netflix donc ça va mieux #3615mavie) j'ai englouti les douze épisodes, ainsi que le documentaire making-of ? Je suis tombée follement amoureuse. Voilà. Ça faisait tellement, mais tellement longtemps que je n'étais pas tombée en amour devant une série ! J'ai tout aimé, vraiment. Qu'il s'agisse de l'histoire ou des protagonistes, tout, absolument tout m'a plu dans Sense8.

Pour commencer, voyons voir au niveau de l'histoire (je me répète, mais je vais spoiler, donc si vous n'avez pas encore vu la saison 1 - seule et unique sortie à ce jour - passez votre chemin et revenez une fois que ça sera fait). Simple mais efficace, j'ai trouvé que tout se mettait en place à un rythme correct : Ni trop rapide, ni trop mou. En revanche, il y a deux petites choses qui m'ont dérangée (mais ce n'est pas grand chose). Premièrement, la manière dont les huit personnages sont connectés est moyennement expliquée (ou alors je n'ai rien compris parce que je suis un peu limitée, c'est possible aussi). Certes, je comprends qu'ils puissent se "visiter" et se parler, se toucher, etc... Cependant, je ne comprends pas "comment" ça fonctionne. Un coup, Will et Riley (je reviendrais sur les personnages après, ne vous en faites pas) se voient parce qu'ils pensaient à l'un et l'autre (la scène dans le bar, où Riley téléphone à Will), un autre coup c'est Wolfgang qui apparaît comme ça pour aider Lito à casser la tronche à l'autre abruti qui cherche des noises à Daniela. En soi, je comprends, et je ne comprends pas en même temps. Je me dis que c'est parce que dans le fond, ces huit personnes sont liées, et donc, inconsciemment, elles peuvent savoir si tel ou tel protagoniste se retrouve dans une situation délicate ou non.

Ensuite, j'ai trouvé ça assez "choquant" que, justement, ces huit personnages trouvent ça presque "normal" d'avoir ce lien. Alors, encore une fois, il y a bien Lito qui ne comprend pas d'où sort Sun (la scène dans la voiture, lorsqu'il téléphone à Hernando), mais lorsque Will voit Riley, notamment dans l'église... Ça paraît vraiment normal à Will qu'une fille qui se trouve à Londres puisse être là avec lui (d'ailleurs, même si j'y reviens plus tard, le fait qu'ils tombent amoureux au premier regard - ne le niez pas, c'était obvious - est un peu abusé non ?). Par la suite, on voit par exemple Capheus ou encore Sun, qui voient les autres et... Et qui sont tout sauf choqués. Encore une fois, je me dis que c'est parce qu'ils sont tous connectés, et qu'ils savent certaines choses sans trop savoir pourquoi (comme les prénoms des autres, ou bien le fait qu'ils se comprennent alors qu'ils ne parlent pas la même langue - en partant du principe que dans les scènes où on les voit individuellement ils parlent anglais, pour qu'on n'ait pas de sous-titres tout le temps, mais qu'en réalité, ils parlent allemand, coréen ou encore hindi ; ce n'est peut-être pas clair, mais j'espère que vous m'avez comprise !), et donc qu'ils sont au courant de ce qu'il leur est arrivé parce que l'un d'entre eux le sait. Bref, je me dis que ça n'est pas grave si on n'a pas eu droit à des réactions totalement abusées et dingues, ou encore que certains personnages ne soient pas devenus paranos ou fous à cause de ce "don" qui leur a été donné, tout simplement parce qu'au final, ça n'aurait pas fait avancer l'intrigue.


En ce qui concerne les protagonistes, j'ai beaucoup, beaucoup de choses à dire ahah, donc accrochez-vous bien ! Dans l'ensemble, je les ai tous aimés, car ils ont toutes et tous une histoire qui leur est propre, et ont toujours eu leur "quart d'heure de gloire" dans la saison, grâce à un background étoffé, et une sous-intrigue centrée sur eux à un moment donné (l'épisode "prison" de Sun, la vangeance de Wolfgang, le mariage de Kala...). En revanche, j'ai pu remarquer qu'on avait trois protagonistes très (trop selon certains) mis en avant, sur l'ensemble de la saison, sur les huit : Will et Riley (sans grande surprise), qui sont un peu les personnages principaux (Riley étant, en quelque sorte, la nouvelle Angelica, d'après ce qu'on apprend à la fin - le fait que le destin des autres repose sur elle, en gros), eux-mêmes liés à Nomi (leur acolyte, surtout à la fin). 

Wolfgang et Kala sont assez importants eux aussi, puisqu'ils sont vraiment liés tous les deux (Wolfgang intervient souvent dans la vie de Kala et inversement). Cependant, pour les autres (Capheus, Sun et Lito), j'ai trouvé qu'ils étaient un peu mis en retrait, même si, comme je l'ai dit, ils ont tous leur importance et leur vraie mise en avant à un moment donné. Certes, Sun interagit pas mal avec Capheus, mais en soi, ils n'ont pas de véritable lien comme Kala et Wolfgang peuvent avoir. Lito, lui, papote un peu avec tout le monde, et finalement, ne sert pas à grand chose. Mais attention ! J'aime vraiment tous les personnages, et leur "importance" ne fait pas d'eux des éléments à retirer ou non de la série !

J'avais envie, quand même, de vous donner mon avis sur chaque personnage. Après tout, ils sont tous uniques, et ont chacun quelque chose que les autres n'ont pas. Commençons par Will. J'ai eu du mal à cerner réellement le personnage. Je l'aime beaucoup, parce qu'il est assez banal finalement, comparé à tous les autres qui vivent (ou ont vécu) des trucs de malades (même s'il y a eu cette histoire avec la petite fille - dont le nom m'échappe). C'est un héros assez classique, flic, qui combat les méchants et qui tombe amoureux de la jolie fille écorchée en détresse, Riley. Cette dernière fait partie de mes personnages préférés. J'ai adoré immédiatement sont allure et sa personnalité, et je l'ai trouvée extrêmement touchante, notamment par rapport à ce qui lui était arrivé en Islande. C'est une jeune femme forte, mais qui porte trop de choses sur épaules, et qui doute sans cesse d'elle au fil de la saison (sauf à la fin, lorsqu'elle sauve Will). Sa relation avec lui est un peu trop facile à mon goût, trop clichée, mais ce serait vous mentir si je vous dit ne pas avoir eu les larmes aux yeux lorsque Riley s'est retrouvée à l'hôpital, et que je n'ai absolument jamais lâché de "HAAAAANNNWWWWWW" à chaque fois que les deux se retrouvaient ensemble.

Wolfgang est également un personnage que j'ai adoré. Même si dès le début je me doutais de l'issue de son "histoire personnelle", je n'ai pas pu m'empêcher de m'inquiéter sur son destin, et d'avoir peur pour lui. J'ai aimé le fait qu'il se fasse passer pour un gros dur, alors qu'en fait, il est plein de bonté et d'amour, de petites attentions par-ci, par-là... C'est également un personnage assez drôle (par moments du moins) et très attachant. Du coup, je vous parle de Wolfgang, mais pour moi, il est indissociable de Kala. Elle a elle aussi une histoire assez banale : La jolie fille Indienne qui doit se marier avec un homme qu'elle n'arrive pas à aimer, et qui se refuse de dire la vérité parce qu'elle veut rendre ses parents heureux. Malgré ce "cliché", j'ai trouvé Kala très intéressante, et assez unique. Elle est un peu la grande sœur, même si elle n'est pas réellement impliquée dans la trame principale, et elle a ce côté un peu timide, farouche, et en même temps, elle dégage une assurance comme peu en ont. Bref, j'ai hâte de voir ce que la suite lui réserve (et entre nous, je suis bien plus à fond dans le couple Wolfgang/Kala ; mais je pense que c'est lié au fait qu'ils sont tous les deux diamétralement opposés, et pourtant, ils s'attirent et s'aiment).

Lito est clairement le personnage que j'aime le plus. Outre le fait qu'il soit extrêmement sexy (arrêtez de me juger, je sais que vous pensez la même chose), c'est le seul personnage qui me fasse rire à chacune de ses apparitions (enfin pratiquement). À vrai dire, j'ai trouvé que le Lito qui jouait dans les films déteignait sur le "vrai" Lito, celui de la "vraie vie". Tout dans sa vie est digne d'un long-métrage : Qu'il s'agisse de ses déboires avec les femmes, de sa façon de rendre les choses dramatiques ou totalement exagérés (s'il-vous-plaît, le moment où il va sauver Daniela, juste le moment où il arrive en voiture, on croirait qu'il va sauver le monde - même si on pourrait se la jouer philosophes, et dire qu'ils sauve son monde, en quelque sorte), Lito m'a toujours fait lâcher un rire gras ou un petit ricanement discret. Il fait aussi partie de ceux qui m'ont faite le plus pleurer... Mais bon, cette série m'a faite pleurer de A à Z ! Nomi, quant à elle, est un protagoniste que j'ai aimé, sans vraiment l'adorer au plus haut point. Je trouve son histoire très touchante et belle, et j'adore la relation qu'elle a avec Amanita. Mais voilà, elle ne m'a pas transcendée (même si je la trouve très, très bien, attention !). J'espère que son lien avec Lito sera plus renforcé et étoffé dans la prochaine saison, car j'ai beaucoup aimé le passage du musée. Les deux sont faits pour s'entendre, c'est certain !

Enfin, j'en viens au deux personnages que j'apprécie, mais qui ne m'ont pas touchée. Sun, premièrement, bien qu'elle soit très cool et badass, ne m'a jamais fait de peine ou autre. J'avoue avoir été énervée lorsqu'elle a décidé de s'accuser à la place de son frère, mais sans plus. J'espère qu'elle aura un peu plus d'importance plus tard, et qu'elle ne sera pas retranchée au rôle de la Coréenne qui se bat bien... Pour finir, Capheus. Il est très attachant, je ne dis pas le contraire (je suis d'ailleurs dégoûtée du changement d'acteur qui va s'opérer dans la saison 2, parce que le premier avait une bonne bouille de gentil), mais il ne m'a pas faite décoller de mon siège non plus. Son histoire est assez belle et triste, un poil touchante, mais bon, ce n'était pas ma préférée et, encore une fois, je l'ai trouvée assez clichée (sauf qu'il n'y a rien eu d'exceptionnel pour la tourmenter - pas comme l'apparition de "la grosse trompe" de Wolfgang au mariage de Kala, par exemple). 


Pour conclure ce long pavé (désolée, mais j'étais obligée de dire tout ce que j'avais à dire ahah), je vous dirais que j'ai littéralement adoré Sense8. Cette série m'a foutu une claque monumentale, et lorsque j'ai terminé la saison 1, j'ai pleuré. Sans raison valable. C'est une série qui, à la manière d'un livre qu'on a adoré, laisse une sensation de vide lorsqu'elle n'a plus rien à nous offrir (pour le moment). Je me suis attachée à tous ces petits "sensitifs", et j'ai eu peur avec eux, j'ai ri avec eux, j'ai pleuré avec eux, bref, j'ai vraiment vécu la série, de mon petit lit, dans ma villa de dix-huit mètres carrés. C'est un peu bizarre dit comme ça, et j'ai l'air carrément folle ahah... Mais voilà, Sense8 est vraiment une révélation, et je n'ai qu'une hâte, c'est de voir ce qu'elle a à nous offrir dans la saison 2 (d'autant plus que je suis persuadée qu'on est loin d'avoir vu tout ce qu'elle avait à nous proposer, tant son potentiel est grand) ! 


Et voilà, c'est la fin de ce long article ! Je m'excuse d'avoir autant parlé aujourd'hui ahah, mais vraiment, j'avais besoin de vider mon sac (sans exagérer, j'étais vraiment mal quand j'ai terminé le visionnage de tout ça, et rien que d'écrire l'article me fait me sentir bizarre, je ne saurais pas vous l'expliquer). Même si cet article s'adresse vraiment aux personnes qui ont vu la série (qui sont sans doute une minorité ici), j'espère quand même qu'il vous aura plu ! En tout cas, si vous avez lu, alors que vous n'avez pas regardé la série, foncez le faire. Certes, vous connaissez plus ou moins la fin (je n'ai pas donné de détails non plus), et la plupart des choses à savoir, mais il n'empêche que c'est tout un univers à découvrir ! (◡‿◡)

 Pour me contacter : plumvent.leblog@outlook.fr

You Might Also Like

2 plume(s) déposée(s)

  1. J'adore littéralement cette série ! Avec ma soeur, on a regardé tous les épisodes d'un coup (ou presque... xD). Y'a aussi quelques duos dont je suis fan ! ♥ Pour la connexion, je pense que c'est fait exprès que ce soit flou... On l'apprendra peut-être plus tard (enfin, j'espère !).
    Comme toi, j'ai hâte de voir ce qu'ils vont nous faire pour la saison 2.
    Un vrai kiff !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on en saura plus plus tard oui, même si c'est déjà bien expliqué dans la saison 1 (après j'ai rien compris, mais ça a été expliqué ahah) ! (◡‿◡✿)

      Supprimer

Si vous voulez laisser un avis, par ici (◡‿◡✿)

Billets sponsorisés

Les articles accompagnés de ce logo sont des articles rémunérés

Crédits

Sauf mention contraire (citation des sources), tous les textes et images présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit.
Follow my blog with Bloglovin