Infinity Land

jeudi, janvier 26, 2017


Hey vous !  Quel plaisir de m'apercevoir à vingt heures passées que mon article ne s'est pas publié ! Non pas parce que j'avais oublié de le programmer, non, non ! Ce serait trop simple attendez... Non, le fourbe ne s'est pas enregistré correctement, et je dois donc tout retaper (on adore faire ça après avoir passé la journée la plus longue de la semaine...) ! Mais bon, tant pis hein ahah ! Je suis désolée de vous proposer cet article aussi tard (s'il sort avant dix heures ce soir, c'est un miracle)... Ne vous en faites pas, l'article de demain est bel est bien rédigé, programmé et prêt à être partagé !

Quatrième jour de ma Biffy Week, et vous l'avez sûrement compris, on va parler du troisième album du groupeIl s'agit d'Infinity Land, qui clôture la première trilogie d'albums (que j'apprécie, mais sans plus). Demain, on passera donc à la seconde (ma favorite) !  Mais pour l'heure, voyons ce que je pense de cet album-ci (◡‿◡cliquez sur les photos pour une meilleure qualité | aucune atteinte aux droits d'auteurs n'a été intentée et les photos sont créditées à qui de droit


(source : Tumblr)

Point info.

Infinity Land est le troisième album studio du groupe de rock indé écossais Biffy Clyro. Sorti en 2004, soit un an seulement après The Vertigo of Bliss, l'album marque un tournant dans la carrière du groupe. En effet, il se veut plus sombre, que ça soit au niveau des paroles ou des mélodies. En ce qui concerne l'idée du titre, je vous laisse aller chercher par vous-même d'où elle leur est venue (mystère) !

(source : Tumblr)

Mon avis sur Infinity Land.

Ça va peut-être vous étonner, mais je ne connais pas très bien cet album-ci (pour changer !), puisqu'encore une fois, il fait partie de la première trilogie, dont je ne suis pas spécialement fan. Je crois que le côté un peu "dépouillé" de ces trois premiers albums me plaît moins que le côté plus "mélodique" des trois suivants ahah !

Blague à part, Infinity Land est un album assez différent de ces deux prédécesseurs, et effectivement, on remarque clairement un changement (surtout au niveau des sons). Il y a, une fois de plus, pas mal de titres qui sonnent mieux en live, et comme je l'avais fait pour Blackened Sky, je vous laisserai quelques liens ! Dans l'ensemble, j'aime bien cet album, même si je ne suis pas une grande amatrice de ce qu'il dégage. Il y a tout de même quelques chansons que j'aime beaucoup, bien entendu, car il y a parfois besoin d'un peu plus de "gros son" (ahah on dirait une banlieusarde qui parle) dans nos vies, pas vrai ? Mais bref, je m'égare (la fatigue et l'agacement de devoir réécrire cet article me font dire n'importe quoi punaise) ! En ce qui concerne les titres de cet album, voici ce que j'en pense :

#1 : Je trouve que Glitter and trauma donne clairement le ton en ce qui concerne ce qu'a voulu partager Biffy à travers Infinity Land. Des sons distordus, complètement saturés, des paroles frappantes, le tout formant un cocktail explosif : Bref, j'adore ! C'est typiquement une chanson de live, et sa version studio n'est pas vraiment géniale... Je vous laisse vous faire votre propre avis par ici
#2 : Strung to your ribcage est assez... Spéciale. Elle me rappelle un peu les titres qu'on pouvait retrouver sur The Vertigo of Bliss, et si vous avez lu ma revue, vous avez bien compris que ce n'était pas l'album que j'aimais le plus ahah ! Mais pour autant, c'est une chanson assez sympa, avec des passages plus chouettes que d'autres.
#3 : My recovery injection est vraiment entraînante, et plus je l'écoute, plus je l'apprécie ! Je sens qu'en live elle envoie du pâté (pardon pour cette expression aussi classe que le derrière d'un pachyderme) ! 
#4 : Got wrong... Cette chanson est tellement cool ! Franchement, je ne saurais même pas vous dire pourquoi, mais je l'aime vraiment bien ahah, elle me motive le matin lorsque je me prépare, et je pars avec une pêche d'enfer lorsque je l'écoute ! 
#5 : J'aime beaucoup The atrocity. Contrairement à ce que laisse penser son titre, cette chanson est très douce, très belle, et même si elle est assez sombre au niveau de ses paroles, je la trouve tellement apaisante... 
#6 : Je ne sais pas trop quoi penser de Some kind of wizard. Un coup je l'aime bien, un coup je ne l'aime pas plus que ça... Entre les deux, mon cœur balance ! À vrai dire, je crois que ce qui me dérange un peu dans cette chanson-ci, c'est le fait que "l'ambiance" qu'elle dégage change au fur et à mesure que l'on avance dans les paroles et la mélodie...
#7 : Wave upon wave est également une chanson de live. Je l'aime bien, mais encore une fois, le fait que l'on alterne entre douceur et "hard" sans cesse me gêne quelque peu, même si ça reste un titre vraiment cool.
#8 : Only one word comes to mind est une chanson que j'apprécie beaucoup ! Étrangement, elle me rappelle un peu All the way down (alors qu'elle n'ont rien à voir hein), et ça n'est pas pour me déplaire. 
#9 : Je vais me permettre de rassembler There's no such man as a crasp et There's no such thing as a jaggy snake (punaise, plus long encore non ?), puisque la première fait un peu office "d'intro" à la seconde. Même si Jaggy snake fait partie des chansons les plus folles du groupe, je l'adore ! J'espère vraiment avoir la chance de l'entendre en live un jour ! D'ailleurs, comme pour certaines autres, sa version studio ne lui fait pas honneur, alors je vous laisse avec cette superbe performance à Wembley 
#10 : The kids from kibble and the fist of light est encore une fois une chanson que j'aime bien, même si elle ne fait clairement pas partie de mes favorites. Elle a son petit charme disons !
#11 : La mélodie de The weapons are concealed est tellement... Bizarre ? Folle ? Je ne sais pas ce qui convient le mieux, mais en tout cas, c'est assez original ahah ! J'aime bien, mais sans plus, une fois encore.
#12 : On termine avec un titre qui dure plus de vingt minutes (oui, oui) : Pause it and turn it up. Si j'ai bien compris, il s'agit d'une chanson, suivie d'une pause plutôt longue (vous avez presque le temps de regarder un épisode de Yuri!!! on Ice en entier), qui laisse ensuite place à un très court poème lu par Simon Neil, dédié à sa défunte mère. L'ambiance du poème est extrêmement glauque, à cause des sons qui l'accompagnent (pourtant le poème lui-même est magnifique). Pause it and turn it up quant à elle est une chanson assez sympa, qui clôture calmement cet album, et par la même occasion, cette première trilogie 

Dans l'ensemble, Infinity Land est un album vraiment spécial, étrange et assez bizarre par moments, mais je le préfère tout de même à The Vertigo of Bliss. Selon moi, il clôture en beauté la première trilogie made in Biffy, afin de laisser place à la seconde qui, vous le verrez dès demain, est complètement différente, voire carrément à l'opposé ! Infinity Land est un peu l'album de tous les délires (même si Ellipsis est pas mal non plus), et même s'il ne fait pas partie de mes préférés, je pense que c'est tout de même un album qu'il faut écouter soigneusement.



Et voilà, c'est la fin de cette revue !  J'espère que ça vous aura plu, même si encore une fois, je ne suis pas une grosse amoureuse de cet album... Mais promis, dès demain, on va parler d'albums que j'adore ahah ! En tout cas, n'hésitez pas à me dire si vous avez aimé ou non Infinity Land, je suis curieuse ! Je vous laisse ici pour aujourd'hui, et je vous donne rendez-vous demain matin (◡‿◡)

 Pour me contacter : plumvent.leblog@outlook.fr

You Might Also Like

2 plume(s) déposée(s)

  1. C'est un tel plaisir de voir un album de Biffy dans mon fil d'actu Inspilia ! Globalement, j'ai le même avis que toi sur Infinity Land, il est chouette mais ce n'est pas mon préféré. Pour ce qui est des lives, je les vois en concert la semaine prochaine et après avoir lu ton article je suis surexcitée ahah ! xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est un plaisir de recevoir un commentaire d'une personne qui connaît le groupe ahah ! Je vais les voir Dimanche soir, j'ai très, très hâte aussi ! J'espère que le concert où tu vas sera génial (même si je n'en doute pas) (◡‿◡✿)

      Supprimer

Si vous voulez laisser un avis, par ici (◡‿◡✿)

Billets sponsorisés

Les articles accompagnés de ce logo sont des articles rémunérés

Crédits

Sauf mention contraire (citation des sources), tous les textes et images présents sur ce blog m'appartiennent et ne sont pas libres de droit.
Follow my blog with Bloglovin